Zoom sur les déclinaisons possibles du Banh mi, le sandwich vietnamien

Le banh mi est un sandwich vietnamien fait à partir d’un pain baguette, d’un mélange de légumes et de sauce. La recette du Banh mi vient de la partie sud du Vietnam. Cette région a maintenu leur recette jusqu’à maintenant pendant que les autres régions du Vietnam et les autres pays y ont apporté quelques modifications.

La recette originale de Banh mi

Pour réaliser un banh mi, vous aurez besoin de carottes, de daïkon, de vinaigre de riz, de mirin et de sésame grillé sans oublier le sel et le poivre, tout cela pour la marinade. Vous les mélangez et les laissez mariner pendant à peu près quinze minutes. Par ailleurs, vous pourrez commencer à préparer le sandwich. Pour cela, vous prenez les baguettes de pain que vous avez déjà beurré et tartiné de pâté de foie et de mayonnaise. Ensuite, vous y ajoutez les tranches de rôti de porc et la marinade de légumes préparés à l’avance. A la fin, vous obtiendrez un banh mi à la fois délicieux et bien garni à l’ancienne.

Un héritage français dans le banh mi

La recette du Banh mi est un héritage de la colonisation française. Les baguettes de pain croustillant en sont la preuve. Jusqu’à aujourd’hui, ces baguettes font toujours l’essence même de la recette du Banh mi. Les Vietnamiens se souviennent également qu’à l’époque de la colonisation, le pâté de foie avait un goût très spécial et délicieux. Il s’agissait de terrines artisanales qui, actuellement, ont été remplacées par des pâtés industriels.

Les déclinaisons possibles du banh mi

Les pays occidentaux reproduisent la recette de banh mi à partir des ingrédients locaux, c’est-à-dire des produits de la saison. Par exemple, ils remplacent les tranches de rôti de porc par des charcuteries.

La région Nord du Vietnam a également sa propre recette du Banh mi qui est un peu différente de celle du Sud. En effet, à Hanoi (au Nord), le banh mi contient des œufs, des saucisses, un pâté de viande et un porc effilé. Leur différence réside aussi dans la saveur puisque celui du Sud est plus sucré à cause de la forte quantité de viande et de sauce.

Toujours à Hanoi, les vendeurs de banh mi n’hésitent pas à apporter leur propre invention pour mieux vendre leur marchandise. C’est pourquoi ils ont ajouté des frites à l’intérieur de leur banh mi. Les carottes peuvent être remplacées par d’autres légumes. Un autre exemple de banh mi que vous pourrez reproduire est le suivant : une baguette tartinée de pâté contenant du rousong, des échalotes caramélisées, de la sauce chili et du concombre à la place des carottes.

Les ingrédients pour un Bibimbap réussi
Connaissez-vous l’Angel Food Cake?