Déjà reconnu pour ses propriétés purifiantes, le charbon actif s’invite en cuisine

Étant très connu par ses qualités de revitalisants, le charbon végétal s’utilise de plus en plus dans le milieu culinaire. Il est utilisé principalement pour améliorer l’aspect des repas. Alors, pourquoi se priver du charbon actif dans nos mets ?

Les vertus du charbon actif

À première vue, ingérer du charbon sans raison particulière serait difficilement imaginable et que certaines personnes ne pourront tout simplement pas s’y résoudre. Pourtant, le fait de savoir que le charbon actif est le premier ingrédient des régimes de désintoxication permet de voir de bon œil sa consommation. En effet, les vertus purifiantes viennent à bout des intoxications de premier degré telles que les maux de ventre. De plus, ils ont des effets positifs sur les dents. Le charbon actif, fait en sorte de blanchir et détartrer les dents de façon naturelle. Et en cuisine, il aide à améliorer la tolérance des individus face aux aliments chimiquement complexes ce qui permet d’éviter des indigestions ou des ballonnements.

Le charbon dans nos assiettes

Les cuisiniers de renom n’hésitent pas à recourir au charbon végétal dans leur cuisine. En effet, cet ingrédient offre une touche d’originalité et d’élégance aux plats sans pour autant en changer le goût. Ceci permet en tout cas de mettre en évidence des aliments, et même de raffiner l’esthétique des plats, car ce sont les yeux qui mangent en premier. D’ailleurs, un de ses avantages non-négligeables réside dans le fait qu’il peut s’associer avec des plats sucrés et salés. En effet, on retrouve du charbon actif dans la plupart des branches de la cuisine comme dans la boulangerie, l’épicerie, etc. À titre d’exemple, les plus innovants n’hésitent même pas à en faire un nouveau parfum de glace ou encore à créer un cocktail complètement noir. Et par la suite, cette teinte noire offre un certain prestige à ces produits.

Précautions : doser la quantité nécessaire

Pour traiter les intoxications alimentaires, il suffit de prendre 50 à 100 g de charbon à un intervalle régulier de 4 à 6 heures. Et ceci à refaire jusqu’à ce que les douleurs abdominales s’estompent. S’il s’agit d’un enfant, 12 à 25 grammes suffisent pour traiter les intoxications. Le charbon actif ne possède aucun danger pour la santé toutefois, il est nécessaire de rappeler que les excès s’avèrent toujours mauvais, et ceci, même pour ce produit. Effectivement, des effets secondaires comme la constipation ou des selles noires peuvent apparaître si on en prend trop. Cependant, le charbon actif ne présente aucun danger durant la grossesse et l’allaitement. Mais il est conseillé de discuter avec un nutritionniste pour de plus amples explications avant d’en utiliser pour les femmes enceintes.

Quand le ghee ou ghi devient le nouveau beurre tendance
Cette année, faites place aux fleurs comestibles !